. Report by Tournesol sur 3boom.net

Une teuf Ubik/Metek, et de surcroît à deux pas de la maison : presque un revival, serions-nous tentés de dire !!! Et dans un monde où le "comme à l'ancienne" devrait sonner normalement plutôt péjoratif, l'expression prend ici une consonnance fort optimiste... En effet, cette fête, malgré une fréquentation très importante, n'a été marquée par aucun incident violent notoire (à mon su), et je n'ai pas vu un képi à l'horizon non plus. Mais ce n'est pas tout ! Le "comme à l'ancienne" s'applique de même, tout aussi positivement, à la musique du combo Ubik/Metek... N'ayant jamais cédé à l'hyper-fashion du VIP free-parteux et de son bac de disques hard-tekno/hardkore ("Listen, I am a rebel !"), ces deux sound-systems nous ont distillé leur soft happy tekno bien particulière. Quelques vieux disques qui craquent un peu, c'est vrai, mais qui font chaud au coeur et au corps, et que les DJs ont su fondre avec de nouvelles productions. Un joli live techno de Kosh from Ubik. Bref, ils ont su suivre leur bonhomme de chemin sans céder à la monotonie normative ambiante... Just bravo !

S'ajoutent à tout cela un lieu plein de surprises, près du lit de la Durance (engins et matériel de toutes sortes anbandonnés, mettant une certaine couleur au paysage), un son fort bien réglé comme à Millau (sorry, mais pour ca, c'est pas un revival, et c'est tant mieux ! ;), et puis aussi la présence fort agréable de 4 autres sons (dont Kao Beng, résolument Drum & Bass, dub, breakbeat et jungle, ce qui est fort bien !!!). Un joli live bien core et bien sympathique aussi sur le son des Nonem, juste pour dire en passant, avant de me faire étriper, que ce n'est pas le style hardcore que je rejette, mais simplement la monotonie. Saluons aussi la présence du chill-out "chez Jannot", de + en + fort, de + en + beau !!! Je n'ai quitté la fête dans la matinée qu'après un live époustouflant de Simon sur le son Ubik/Metek. Oui, j'avoue ne pas toujours être aussi emphatique envers ce dernier, mais c'était là une belle petite claque : autant de sons et de variations avec juste 2 petites boîtes à sons (RM1X et Electribe) + quelques effets et une table, chapeau !!! Alors que Jeff enchaînait aux platines, je suis parti avec les poches pleines de stickers Ubik (et c'est reparti !!!), la tête pleine de belles images et la pelloche pleine de photos (non, je n'ai pas demandé l'autorisation de monter sur leur camion pour les prendre, un Ubik m'a littéralement projeté là-haut -> "C'est pour Kanyar !!!" ;).

J'aurais beau faire rire Marco avec mes appréciations personnelles, je renouvelle ma mention particulière "tout à fait honorable" pour ces garants bien vivants du passé techno Aix-Marseille, et aussi de mon fort subjectif passé techno personnel.

  . Report sur 3boom.net

Le combo Metek + Ubik semble, aprés seulement la deuxième party de leur nouvelle ère, revenir comme parmi les deux principaux piliers du sud de la France (avec les Fox de Toulouse). Ce week-end l'a carrément démontré: organisation parfaite, son qui s'affine, big lights, performers de fuego, lieu parfait avec un décor indus-chantier de rêve, de la place pour le parking, d'autres sons invités (4 sons supplémentaires : Subaquatek, Nonem-Kfar, Kao Bang, et un autre arrivé sur le tard), des stands de bouffe, des buvettes sympas, de la diversité musicale (encore un petit effort et ce sera parfait) avec les Kao Bang notamment et leur drum'n bass régénérateur, un chill out qui assure de plus en plus (celui de Jeannot), un public de teufeurs comme on l'aime (sympathique, varié, souriant et s'amusant)... Quoi encore ? des lives un peu partout, pas de kaï, pas de bleus.

Une excellente fête de plus de 6000 personnes qui nous fait oublier le piètre teknival de Beaucaire de la semaine passée. Des points qui seraient à améliorer pour atteindre la perfection ? peut être la déco d'ambiance (ne serait ce que pour mettre le lieu en valeur par exemple). Un grand merci à tous !

Back